Cabane du monde : la cabane à thé japonaise

La cabane à thé japonaise est un type de construction très peu développé en occident.
Cette cabane aux dimensions modestes, mais au dessin ô combien exotique pourrait parfaitement se transformer en cabane pour enfant ou en abri de jardin.
Cette architecture exotique ferait à n’en point douter sensation dans nos jardins.

cabane thé japonaise

Un lieu propice à l’apaisement.

Chashitsu en japonais littéralement « salle de thé » ou encore « case de thé » est un lieu destiné à la cérémonie du thé dans le japon traditionnel.
La plupart du temps, il s’agit d’une pièce de la maison qui est destinée exclusivement à cet usage.
Il arrive parfois qu’une cabane dédiée soit construire non loin de l’habitation, cela est notamment le cas dans les familles les plus aisées.

cabane japonaise

Le design de ces cabanes à thé est très largement inspiré de la philosophie zen.
C’est pourquoi la majorité de ces cabanes à thé japonaises sont montées sur pilotis avec un petit plan d’eau attenant et un espace végétal particulièrement soigné.

Le toit de cette cabane est traditionnellement réalisé en chaumes même si de plus en plus de nouvelle construction adopte une toiture en ardoise.

Construire une cabane japonaise soi-même.

Il est tout à fait possible de construire une cabane à thé de ses propres mains, pour peu que l’on ai le maximum d’information au préalable.
Pour vous aider à la tâche, oncle Gustave est en train de vous préparer un guide de construction complet sur le sujet.
Vous allez pouvoir construire une cabane pour enfant dans le plus pur esprit nippon.
À très bientôt.

Construire une cabane en palette : la bonne idée ou pas ?

On a tous un jour ou un autre eut l’idée de construire une petite cabane pour son enfant avec les quelques palettes qui traînent dans le jardin.
L’idée est plutôt bonne en effet, donner une seconde vie à ce bois destiné à la destruction est un vrai geste écologique et ce ne sont pas vos enfants qui vont vous en dissuader.

Le bois de palette est-il toxique ?

Les palettes brutes sans inscriptions.

Les palettes sans inscription sont destinées aux transports des matériaux, elles sont brutes, sans traitement et très solides, elles font parfaitement l’affaire pour construire une cabane ou une niche pour chien en palettes

Les palettes peintes en rouge, bleu ou marron

Ces palettes appartiennent la plupart du temps à des sociétés privées, elles sont donc consignées et ont une certaine valeur marchande.
Le bois de ces palettes est traité jusqu’à coeur, il va sans dire que son utilisation n’est clairement pas recommandée pour la construction d’une cabane pour enfant.

Les palettes EPAL EUR

Depuis 1995 les palettes EPAL ne sont plus traitées chimiquement au profit d’un traitement thermique complètement inoffensif pour la santé.
Pour savoir au premier coup d’oeil si votre palette est toxique ou pas, il suffit de regarder l’inscription figurant sur le dé.
Si vous voyez dans les inscriptions HT, cela veut dire que la palette fut traitée thermiquement, aucun problème donc à l’utiliser pour une cabane.
Si en revanche vous voyez l’inscription MB, il s’agit d’un traitement au bromure de méthylène qui date d’avant les années 95, très toxique donc.

Construire une cabane solide en palette.

Maintenant que vous savez vous repérer dans les différents types de palettes disponibles, attardons un peu plus sur la technique.

Pour faire tenir ensemble vos palettes, il va falloir au préalable construire un squelette en chevron pour servir de support aux palettes.
Il va falloir également fermer les interstices des palettes sur au moins toute la toiture sinon bonjour les infiltrations d’eau.
Si on fait un calcul rapide, vous allez devoir acheter du bois, passer beaucoup de temps à rafistoler le tout pour au final un résultat plus que moyen.
Vous l’aurez compris, construire une cabane en palette de cette façon n’est clairement pas une bonne idée.

Et si je démonte les palettes.

Démonter les palettes afin d’en récupérer les lames est une très bonne idée en effet.
Toutefois c’est une opération fastidieuse qui ne permet pas de récupérer 100 % des lames.
Il y aura beaucoup de casse et le risque de se blesser sur un clou rouillé est très important.
Vous l’aurez compris, construire une cabane en palette est une fausse bonne idée qui peut au final vous coûter bien plus cher que de partir de zéro avec pour guide nos plans de construction de cabane.

Cabanes insolites : les Vosges ont le vent en poupe.

On ne compte plus les projets d’hébergement insolite dans les Vosges, il faut dire que la région s’y prête particulièrement.
Dans un site préservé comme celui-là, les cabanes insolites ont trouvé un écrin à leurs mesures.
Mise en lumière aujourd’hui sur la clairière aux cabanes de la Bresse.

Un séjour féerique.

La clairière aux cabanes fait partie du parc d’aventureux bol d’air qui comprend entre autres des activités de sous bois comme l’accrobranche.
Bien loin du brouhaha du parc, une petite clairière à flanc de montagne offre un cadre idyllique propice à l’enchantement.
Plusieurs cabanes féeriques sont implantées ici, et l’accès se fait par une passerelle suspendue ou par un petit chemin forestier très discret.
Les cabanes semblent tout droit sorties d’un comte d’Andersen, les constructeurs n’ont pas pour autant fait l’impasse sur le confort.
En fonction de la cabane choisie vous allez pouvoir profiter d’une terrasse d’un poêle à bois pour vous chauffer l’hiver, d’un mobilier réalisé sur mesure et une décoration fantastique vous laissera tout simplement bouche bée.
Bien entendu, une vue imprenable vient couronner le tout avec la montagne vosgienne tout autour.
Certains modèles de cabanes sont même équipés d’un sauna et jacuzzi, tout le monde peut donc y trouver son compte.
Vous pourrez profiter également d’un service hôtelier classique avec notamment le petit déjeuner inclus.

cabane originale

Un environnement préservé.

La clairière aux cabanes bol d’air jouit comme nous venons de l’évoqué d’un environnement exceptionnel.
Une rivière qui coule paisiblement dans la forêt sera votre seul bruit de fond pendant votre nuit féerique.
Aux alentours, il est possible de s’adonner librement à la randonnée avec par exemple le lac des corbeaux tout proche, mais aussi au VTT à assistance électrique.
Le parc bol d’air propose également divers activité lié à la montagne comme le très récent bol d’air Line, un slalom suspendu à couper le souffle entre les sapins et bien d’autres activités à découvrir sur place.

weekend insolite vosges

Coordonnées :
Tél. : 03.29.25.62.62) ouvert de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 tous les jours (même le weekend) et toute l’année.
Bol d’Air Évasion  76, rue du Hohneck  88250 LA BRESSE
contact@bol-d-air.fr
https://www.bol-d-air.fr

Principe de charpente appliqué à la construction de cabane pour enfant

Le toit

Le toit, soutenu par la charpente, est la partie la plus importante d’une cabane: il forme une séparation entre l’intérieur et l’extérieur et assure une protection contre les précipitations et intempéries.
Il y a très longtemps que l’on construit des toitures.

À l’origine, le grenier sous un toit en pente servait uniquement d’emplacement de stockage.

Pensons au grenier à foin typique d’autrefois, les choses ont changé à mesure que l’homme a opté de plus en plus pour une utilisation rationnelle de l’espace et rendu le grenier habitable.
La technique des charpentes à fermettes en bois provient des bâtiments industriels où les fermes étaient souvent en acier ou en béton.

Les connaissances sur les charpentes à fermettes en bois se sont progressivement affinées pour obtenir des systèmes calculés permettant une utilisation plus économique du bois.

Le mode constructif actuel a de plus en plus recours aux charpentes à fermettes et ce, pour diverses raisons.

 

Les charpentes à fermettes

Les charpentes à fermettes en bois sont généralement fabriquées avec des planches en bois massif mais il existe également des fermes en matériaux composites à base de bois.

Les fermes sont fixées sur un support avec un écartement déterminé. Pour le support, on peut utiliser un hourdis, un mur ou une sablière en bois.

Avant de passer à la fabrication des fermes, il faut déterminer la section en bois et l’écartement.

Afin d’accroître la stabilité de la construction de la ferme, on utilise des treillis triangulaires. La fabrication des fermes peut se faire en atelier ou sur chantier.

Une toiture composée de plusieurs fermettes successives présente plusieurs avantages:

• Sur base du plan de construction et du cahier des charges y afférent, un calcul précis du prix de revient peut être effectué.

• L’écartement régulier des fermettes permet une répartition uniforme des charges sur la structure sous-jacente.

• La méthode de construction permet une pose parfaite tant pour la couverture de toit que pour la finition intérieure.

• La pose de l’isolation entre les arbalétriers est particulièrement facilitée.

• Les charpentes à fermettes se prêtent bien à la préfabrication.

Les fermes peuvent également être fabriquées en usine, on parle alors de fermes préfabriquées.

• La fabrication dans l’atelier rend la désinfection du bois plus facile et la perte de bois minimale.

• Les fermes industrialisées sont composées de planches de section plus petite. Cela permet de réduire les coûts de matériau.

• À l’aide de l’équipement de levage adéquat, les fermes industrialisées peuvent être placées en peu de temps.

 

La charpente traditionnelle.

 

Pour la construction de cabane, bien plus légères, on opte encore souvent pour une charpente traditionnelle.

La charpente traditionnelle est constituée de pannes et de chevrons, étant donné qu’une plus grande travée doit être assurée, le bois de construction doit avoir une section plus grande qu’avec les fermes.

Pour maintenir cette construction abordable, les essences de bois feuillu chères telles que le chêne et le châtaignier sont remplacées par des essences de bois résineux telles que l’épicéa, le pin sylvestre et le douglas.

Surtout quand l’aspect esthétique du grenier est important ce qui est rarement le cas pour une cabane, on laisse le côté intérieur de la charpente apparent.

Le cachet naturel du bois combiné à la mise en œuvre professionnelle de cet élément de construction reçoit la préférence de nombreux maîtres d’ouvrage.

Pour obtenir cet effet, on utilise parfois dans les charpentes traditionnelles des fausses fermes qui ont uniquement une fonction décorative

 

charpente cabane enfant

 

 

Dans le cadre d’une cabane pour enfant.

Vous l’aurez compris, ces principes de charpentes sont avant tout utilisés pour la construction de maison à usage d’habitation.

Dans le cadre de la construction d’une cabane pour enfant le dessin et les section de bois utilisés sont bien moindre que celle d’une maison.

Dans les plans de construction de cabane que nous proposons à la vente nous avons simplifié au maximum la charpente afin de la rendre constructible par des débutants en bricolage.

Les charges subis par une cabane pour enfant ou d’une cabane de jardin sont bien moindre que celle exercés sur une habitation, le dimensionnement doit bien entendu être adaptés.

 

La protection des bois d’extérieur

Un des points essentiels à la durabilité de votre cabane est bien sûr la protection que vous allez appliquer sur votre bois.

Comme évoqués dans cet article sur les bois les plus adaptés aux constructions extérieures, certains types de bois peuvent très bien se passer de protection comme le robinier par exemple, naturellement imputrescible.

Bien entendu ce n’est pas le cas des autres bois, le pin en particulier doit être entretenu très régulièrement d’autant plus s’il est exposé plein nord.

Le bois que l’on place à l’extérieur va se retrouver confronté à deux ennemis principaux:

 

La lumière: Les ultra-violets vont en quelque sorte brûler le bois et lui faire perdre sa couleur naturelle jusqu’à le griser.

Le stade ultime de ce processus va provoquer des crevasses et se faire fendiller le bois, rien de bien méchant niveau structurel, mais assez inesthétique il faut bien le dire.

 

Le deuxième ennemi du bois vous l’aurez deviné est l’humidité, beaucoup problématique que le soleil car en plus de faire gonfler le bois elle va mettre en place un terrain propice aux champignons.

Si l’eau de pluie ne s’écoule pas ou ne s’évapore pas rapidement, elle va tout simplement s’infiltrer dans le bois par capillarité et fera augmenter son taux d’humidité.

Apparaîtront alors les champignons lignivore précurseur de la pourriture qui attireront à leur tour les insectes xylophages.

Inutile de vous dire qu’arrivée à se stade votre cabane en bois aura la solidité d’un construction en carton mouillé, il convient donc au préalable de prendre les dispositions nécessaires.

 

traitement bois

 

Traitement à l’huile de lin.

Très bon marché l’huile de lin additionné d’un peu d’essence de térébenthine forme une solution hydrofuge excellente pour votre bois.

Son coût vraiment très bas en fait une des protections les plus utilisées en France depuis des centaines d’années.

 

Le saturateur.

Comme son nom l’indique, le saturateur va s’imprégner en profondeur dans le bois pour lui conférer une résistance accrue à l’humidité.

Un peu plus onéreux que l’huile de lin il est cependant bien plus efficace sur les bois horizontaux.

Le bois garde sa couleur d’origine sans effet de brillance.

 

Les lasures.

Les lasures microporeuses permettent au bois de « respirer », certains composés fongicides et insecticides sont inclus dans sa composition ce qui les rendent idéales en traitement préventif.

Leur prix parfois prohibitif peut parfois rebuter et leur efficacité n’est pas forcement supérieur à un traitement à l’huile de lin.

 

Mon conseil: Optez pour un traitement à l’huile de lin dilué avec de l’essence de térébenthine, appliquez autant de couches que nécessaire jusqu’à saturation complète du bois.

En moyenne 3 à 4 couches sont nécessaires à répartir sur 2 jours par temps chaud et sec de préférence.

Terminez par une couche d’huile de lin pure et votre bois sera ainsi protégé pour minimum 12 mois.