Plan cabane en bois

 

Plan cabane en bois: avec nos plans de construction, la fabrication de votre cabane devient un jeu d’enfant

De nos jours, la cabane au fond du jardin est bien plus qu’un petit espace de stockage supplémentaire.

Elle sert bien entendu à y entreposer tondeuse, mobilier de jardin, ect….

Mais elle peut également servir d’atelier, pièce de loisir, comme une véritable extension de votre habitation principale.

A ces fins d’utilisation un peu « spéciales », vous allez vite vous rendre compte que les abris de jardin vendus dans le commerce sont bien souvent inadaptés.

Voici pourquoi vous devez construire votre cabane en bois vous-mêmes plutôt que de l’acheter :

 

-Les cabanes vendues dans le commerce sont de véritables arnaques, le bois est de piètre qualité et bien souvent la conception générale de la cabane est inadaptée à vos besoins, ces cabanes sont destinées aux non bricoleurs et utilisateurs peu exigeants.

En construisant votre cabane vous-mêmes, elle sera adaptée à vos besoins et à votre climat.

Un projet d’auto construction coule donc de source, vous allez en tirer beaucoup davantage en terme de durée de vie et d’habitabilité et vous aurez la satisfaction unique d’avoir construit cette cabane de vos mains.

-La majorité des cabanes vendues dans le commerce se ressemblent toutes terriblement, pas d’originalité pas de fantaisie, du banal, du cubique.

Les cabanes dont nous proposons les plans dans notre pack « plan cabane en bois » sauront embellir votre jardin lui donner une âme.

Construire un espace de stockage tout le monde sait le faire, mais construire une cabane originale qui flatte la rétine est un travail de professionnel.

Vous allez économiser beaucoup d’argent: un cabanon du commerce qui se disloquera à la première tempête vous reviendra sur le long terme beaucoup plus cher qu’une cabane en autoconstruction.

Le coût de fabrication de la cabane est toujours mentionné dans notre offre  » plan cabane en bois « 


Plan de cabane pour enfant

 

plan cabane cottage

La cabane Cottage

Ce cottage de 18m² habitable comprenant une chambre  et une salle d’eau offre un design élégant pour profiter de vacance confortables mais également en tant qu’habitation principale.

Sa cuisine en L invite au partage et permet de cuisiner dans les même condition de confort qu’à la maison pour un maximum de convivialité.

Cette cabane « cottage » est pourvue d’une véritable salle d’eau comprenant douche et lavabo.

plan intérieur cabane en bois

L’espace nuit offre un large espace pour y placer un lit 140×190 et un lit d’appoint est possible grâce au convertible situé dans le salon.

La pièce de vie permet d’y placer confortablement une table avec 4 chaises ainsi qu’un canapé convertible pour le coin TV.

La technique de construction est très simple et très peu d’outillage est nécessaire, toutes les partis de ce cottage peuvent être pré-fabriquer au préalable en atelier.

Les plans de construction complet ainsi que la liste des matériaux à télécharge tout de suite:

 

 

Plan maison en bois

La cabane du trappeur

 

En voilà une cabane qui ne manque pas d’espace, 4m de large par 5,70m de long et une hauteur de faîtage de 4,5m.

Cette cabane à usage d’habitation permet d’y vivre à l’année en prenant soins d’y apporter une isolation nécessaire.

La conception de cette cabane est relativement simple, pas besoin d’être charpentier ou menuisier pour mener à bien sa conception, nos plans sont là pour vous guider dans le processus de construction.

La structure des panneaux latéraux est en chevron, de même que la toiture recouverte ici de bac acier, la conception simple de cette cabane ne nécessite pas plus de 2 personnes.

Une terrasse couverte de 10m² complète le dessin de cette habitation pour lui apporter un look cabane de trappeur très populaire au canada.

Il est à noter que les dimensions des ouvertures sont facilement modifiables pour s’adapter à vos propres menuiseries.

Cette cabane très robuste dont l’aménagement intérieur reste libre saura vous apporter un abri confortable lors de la belle saison ou encore vous loger à l’année de façon durable.

Notre pack de plans  » la cabane du trappeur «  disponible sur la page « plan cabane en bois » comprend:

Les plans de fabrication de cette cabane de 23m² où chaque assemblage et chaque découpe y sont détaillés avec soin sur plus d’une vingtaine de pages ainsi que la liste des matériaux sont à télécharger immédiatement 24/24 et 7 jours sur 7.

 

 
plan construction cabane

La cabane 4×3

 

Tout en simplicité et en robustesse, cette cabane de 12m² saura accueillir votre atelier ou devenir le lieu de stockage de vos outils de jardin.

Constitué d’une structure en chevron ainsi que d’une charpente en madriers recouverte de voliges, cette cabane est particulièrement conseillé aux régions venteuse et soumise à de fréquentes tempêtes.

Cette cabane très robuste mais simple de conception est réalisable par la plupart des bricoleurs, même les plus débutants.

Largeur : 4.00m profondeur : 3.00m Hauteur faitage 2.90m

Fenêtre + double porte (l:1.60 h 2.10) permettant de rentrer de grosses machines ou petit véhicule.

La hauteur sous plafond est au minimum de 2.30m et la porte d’entrée avoisine les 2m10, vous ne risquez donc pas de vous cogner sur le linteau ou dans le plafond.

Vous ne trouverez les plans de construction de ce type de cabane que sur onclegustave.com, celle-ci est un modèle unique adaptés à nos usages quotidien.

Le pack complet: la cabane 4×3 à construire soi-même comprend:

-Les plans de construction de la cabane réalisés par un dessinateur professionnel, simple de compréhension adaptés aux débutants.

-Le plan de chaque pièce, les portes, la fenêtre ou tout autre pièces qui demande une découpe.

-La liste des matériaux.

Les plans sont téléchargeables immédiatement après le paiement, 7/7 24/24

 

 
plan fabrication cabane bois

La cabane Helios

La cabane Hélios est une cabane contemporaine offrant une très grande surface de vie qui fait d’elle une véritable extension de votre habitation.

Une ligne de bardage horizontal rend invisible la toiture mono-pente, son design s’en retrouve plus moderne et épuré.

Une large porte d’un mètre quarante de largeur permet l’accès de petits véhicules et sa grande fenêtre permet un puissant éclairage naturel.

Largeur : 4.00m profondeur : 3.00m Hauteur faitage 2.15m

D’une surface de 16m², la cabane Helios peut se transformer en chambre d’amis, atelier, studio musical, abris de stockage etc..

-Le pack « Plan cabane en bois Hélios » à télécharger tout de suite comprenant.

-La liste des matériaux.

-Les plans de construction détaillés

 


 

Voyons en détail comment construire votre cabane en bois très facilement:

 

Étape 1-choisissez sur notre site le plan de cabane en bois qui vous convient le mieux.

Immédiatement après le paiement vous allez recevoir par e-mail la liste des matériaux, les plans de fabrication et instructions de montage.

Étape 2 imprimez la liste des matériaux et amenez là à votre magasin de bricolage, si vous êtes débutant dans le domaine du bricolage ils pourront vous préparer tous les matériaux à votre place, vous aurez alors une véritable cabane en kit prête à être montée.

Étape 3-Suivez mes instructions de montage étape par étape et laissez-vous guider:

Au cours de la construction, vous aurez de nombreux schémas et vues 3D qui vous aideront à comprendre les étapes de montage.

Si toutefois vous semblez bloquer et si vous avez un doute nous avons mis en place un serveur mails uniquement destiné à cela, n’hésitez pas à posez vos questions, nous sommes là pour vous aider.

Afin de rendre les cabanes disponibles dans notre pack « plan cabane en bois » constructible par la plupart des bricoleurs, nous avons délibérément décidé de réduire l’outillage au minimum nécessaire:

-Scie à main ou scie sauteuse

-visseuse dévisseuse.

Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour réaliser la cabane de vos rêves, je vous laisse choisir le plan cabane en bois qui vous plait et surtout, bon bricolage!

plan cabane en bois

La construction d’une cabane en bois n’est pas très compliquée en réalité bien qu’elle puisse rebuter au premier abord, les techniques d’assemblage sont somme toute assez simples à mettre en oeuvre même pour les plus novices en bricolage.

La partie la plus compliquée demeure l’élaboration des plans de construction comprenant également les calculs nécessaire pour une bonne solidité de l’ensemble.

Comme votre présence sur ce site le démontre, vous souhaitez vous épargner cette longue et délicate étape, je vous comprends et c’est bien la raison d’être de ce site:

Vous fournir des plans de construction de cabane en bois réalisé par des professionnels, qui permettront à monsieur tout le monde de construire la cabane de ses rêves.

Cette cabane sera infiniment plus belle qu’un simple « cabanon » achetée chez brico-merlin et surtout elle affrontera les années sans broncher alors que les cabanes en bois standards se disloqueront à la première tempête venue.

Le coût de construction d’une cabane en bois demeure similaire au prix d’achat d’une cabane toute faite acheté dans le commerce, sa solidité et donc sa durée de vie n’auront quant à elles rien à voir.

Le comparatif devient alors évident et il est donc temps de placer nos premiers jalons.

Quand on débute dans la construction d’une cabane en bois, il convient dès le départ de se poser les bonnes questions:

Quel en sera l’usage: est-ce que la cabane sera destinée à stocker du matériel ou sera-t-elle une véritable dépendance à votre habitation principale.

Quelle est la surface habitable souhaitée : inférieur à 20m² une simple autorisation de travaux est nécessaire, dans le cas contraire un permis de construire est obligatoire.

Une fois toutes ces considérations prisent en compte, nous pouvons d’ores et déjà plancher à l’élaboration du « plan cabane bois ».

Cette étape cruciale doit être réalisée avec beaucoup d’attention.

En effet, selon le type d’utilisation de votre cabane, le dimensionnement de la structure ne sera bien évidemment pas le même.

Dans nos offres de « plan cabane en bois » disponibles sur ce site, toute la partie technique et calcul ont été délégués à des professionnels de la construction de même que l’élaboration des plans.

Une personne supplémentaire eut la charge d’adapter ces plans pour les rendre simple de lecture, compréhensible facilement, par la plupart des bricoleurs, même les plus débutants.

Dans notre pack « plan cabane bois » chaque étape de construction a été détaillée au maximum afin de rendre le montage intuitif et rapide.

Si vous savez utiliser une scie sauteuse et une visseuse dévisseuse alors vous êtes tout à fait capable de construire une cabane en bois.

Cette offre plan cabane en bois comprend donc les plans de construction bien entendu, trés illustrés et détaillés au maximum, mais aussi la liste de découpe et la liste des matériaux.

Avec cette liste vous allez gagner un temps précieux, en 2 heures vous allez être capable de réunir tout le matériel et le bois nécessaire à votre cabane en bois, et de commencer la construction le jour même.

 

Plan cabane en bois

 

 

plan fauteuil adirondack – Guide de fabrication

Plan fauteuil Adirondack

Le fauteuil Adirondack combine un confort extrême avec une simplicité de fabrication déconcertante.

Dans notre guide de fabrication « plan fauteuil Adirondack » nous vous proposons l’intégralité de la méthode pour construire vous-mêmes un fauteuil Adirondack.

Une dizaine de plans vous serviront de guides tout au long du processus de fabrication et grâce à eux les proportions et formes inhérentes à ce modèle de fauteuil seront respectées.

Faisons le point sur le niveau de bricolage nécessaire pour la réalisation de ce fauteuil Adirondack :

-Vous devez être capable de manier une scie sauteuse (très simple n’est-ce pas)

-Vous devez également être capable d’utiliser une visseuse dévisseuse sans fil (nécessaire pour forer et visser)

Et bien c’est tout! Comme vous pouvez vous en rendre compte, un enfant de 10 ans est capable de construire ce fauteuil, donc pour vous je ne pense pas que cela soit un problème.

La forme un peut spéciale des accoudoirs est très difficile à reproduire à l’aide de dimensions, c’est pourquoi dans notre pack: plan fauteuil Adirondack nous fournissons les indispensables patrons de découpe.

La méthode est très simple, vous n’aurez qu’à imprimer ces plans au format A4 et après reconstitution de la forme complète vous n’aurez plus qu’a détourer la forme du patron sur votre planche pour en avoir le contour exact.

Non seulement c’est facile, mais en plus ces plans sont réutilisables à l’infini, libre à vous de réaliser ce fauteuil autant de fois que vous le souhaitez.

Voyons maintenant en détail les matériaux nécessaires à la construction de ce fauteuil Adirondack :

-Planche de coffrage 200x24x4000 x2 (prix à l’unité 6,90 ) 6,9×2=13,80

-Planche 100x20x1500 x9 (prix à l’unité 5,50 ) 5,5×6=33

-vis 4×40 environ 2

Coût total de la construction de ce fauteuil Adirondack 48,80 euros.

Ce prix est donné à titre indicatif, vous pouvez tout à fait faire baisser ce coût en allant par exemple chercher ce bois en scierie, mais vous pouvez également multiplier ce prix par 3 si vous utilisez par exemple du bois exotique.

Grâce à notre offre « plan fauteuil Adirondack » vous allez réaliser de substantielle économie, car ce fauteuil exactement identique à celui que je vous propose de construire est vendu dans le commerce entre 95 et plus de 200 pour un modèle semble-t-il importé du canada.

Chers amis bricoleurs si vous êtes à la recherche d’un plan fauteuil Adirondack pour le construire vous-mêmes et ainsi bénéficiez d’un fauteuil de qualité, télécharger tout de suite nos plans de fabrications.

plan fauteuil adirondack

 

 

Principe de charpente appliqué à la construction de cabane pour enfant

Le toit

Le toit, soutenu par la charpente, est la partie la plus importante d’une cabane: il forme une séparation entre l’intérieur et l’extérieur et assure une protection contre les précipitations et intempéries.
Il y a très longtemps que l’on construit des toitures.

À l’origine, le grenier sous un toit en pente servait uniquement d’emplacement de stockage.

Pensons au grenier à foin typique d’autrefois, les choses ont changé à mesure que l’homme a opté de plus en plus pour une utilisation rationnelle de l’espace et rendu le grenier habitable.
La technique des charpentes à fermettes en bois provient des bâtiments industriels où les fermes étaient souvent en acier ou en béton.

Les connaissances sur les charpentes à fermettes en bois se sont progressivement affinées pour obtenir des systèmes calculés permettant une utilisation plus économique du bois.

Le mode constructif actuel a de plus en plus recours aux charpentes à fermettes et ce, pour diverses raisons.

 

Les charpentes à fermettes

Les charpentes à fermettes en bois sont généralement fabriquées avec des planches en bois massif mais il existe également des fermes en matériaux composites à base de bois.

Les fermes sont fixées sur un support avec un écartement déterminé. Pour le support, on peut utiliser un hourdis, un mur ou une sablière en bois.

Avant de passer à la fabrication des fermes, il faut déterminer la section en bois et l’écartement.

Afin d’accroître la stabilité de la construction de la ferme, on utilise des treillis triangulaires. La fabrication des fermes peut se faire en atelier ou sur chantier.

Une toiture composée de plusieurs fermettes successives présente plusieurs avantages:

• Sur base du plan de construction et du cahier des charges y afférent, un calcul précis du prix de revient peut être effectué.

• L’écartement régulier des fermettes permet une répartition uniforme des charges sur la structure sous-jacente.

• La méthode de construction permet une pose parfaite tant pour la couverture de toit que pour la finition intérieure.

• La pose de l’isolation entre les arbalétriers est particulièrement facilitée.

• Les charpentes à fermettes se prêtent bien à la préfabrication.

Les fermes peuvent également être fabriquées en usine, on parle alors de fermes préfabriquées.

• La fabrication dans l’atelier rend la désinfection du bois plus facile et la perte de bois minimale.

• Les fermes industrialisées sont composées de planches de section plus petite. Cela permet de réduire les coûts de matériau.

• À l’aide de l’équipement de levage adéquat, les fermes industrialisées peuvent être placées en peu de temps.

 

La charpente traditionnelle.

 

Pour la construction de cabane, bien plus légères, on opte encore souvent pour une charpente traditionnelle.

La charpente traditionnelle est constituée de pannes et de chevrons, étant donné qu’une plus grande travée doit être assurée, le bois de construction doit avoir une section plus grande qu’avec les fermes.

Pour maintenir cette construction abordable, les essences de bois feuillu chères telles que le chêne et le châtaignier sont remplacées par des essences de bois résineux telles que l’épicéa, le pin sylvestre et le douglas.

Surtout quand l’aspect esthétique du grenier est important ce qui est rarement le cas pour une cabane, on laisse le côté intérieur de la charpente apparent.

Le cachet naturel du bois combiné à la mise en œuvre professionnelle de cet élément de construction reçoit la préférence de nombreux maîtres d’ouvrage.

Pour obtenir cet effet, on utilise parfois dans les charpentes traditionnelles des fausses fermes qui ont uniquement une fonction décorative

 

charpente cabane enfant

 

 

Dans le cadre d’une cabane pour enfant.

Vous l’aurez compris, ces principes de charpentes sont avant tout utilisés pour la construction de maison à usage d’habitation.

Dans le cadre de la construction d’une cabane pour enfant le dessin et les section de bois utilisés sont bien moindre que celle d’une maison.

Dans les plans de construction de cabane que nous proposons à la vente nous avons simplifié au maximum la charpente afin de la rendre constructible par des débutants en bricolage.

Les charges subis par une cabane pour enfant ou d’une cabane de jardin sont bien moindre que celle exercés sur une habitation, le dimensionnement doit bien entendu être adaptés.

 

construire une cabane

Construire une cabane est à la portée de nombreux bricoleurs, il convient par contre de connaître quelques fondamentaux.

Les règles de sécurités élémentaires.

Comme vous l’imaginez bien une cabane devra subir pendant de longues années les intempéries, mais également la fougue de vos chères têtes blondes.

Quand les enfants jouent, la dernière chose qui leur passent par la tête est de prendre soins de leurs jouets.

C’est pourquoi une cabane pour enfant doit être particulièrement robuste et bien conçue pour rester en bon état au fil des années.

Les portes qui claquent, le petit dernier qui aime se suspendre à la structure du plancher, voilà autant de situations qui à terme peuvent nuire à la solidité de votre cabane et même déboucher sur un véritable accident.

la sécurité

Construire une cabane n’est donc pas une chose anodine, nous allons évoquer au cours de cet article les points essentiels à ne pas négliger pour que votre construction soit pratique à l’utilisation et surtout durable dans le temps.

Un emplacement à choisir avec soins.

Il parait évident que la sélection de l’emplacement de votre future construction et un critère essentiel à prendre en compte avant de construire une cabane.

Tout d’abord, vous décidez de construire une cabane mais vos enfants sont encore en bas age?

Il convient dans ce cas de rapprocher la cabane au maximum de votre habitation de façon à toujours avoir un contact visuel avec vos enfants.

Évitez tout d’abord les terrains en pente, le ruissellement des eaux de pluie pourrait à terme fragiliser la structure.

Si votre terrain ne comporte aucune zone plate, envisagez dans ce cas la construction d’une cabane sur pilotis, sécurisez là au maximum avec des gardes corps et un petit escalier.

Évitez également de construire une cabane sous un vieil arbre, ça tombe sous le sens mais un arbre peu très bien perdre une grosse branche ou bien même être complètement déraciner à la suite d’une tempête et détruire complètement votre cabane.

Je n’ose imaginer les conséquences si la cabane était occupée au moment de la chute.

Il va de soit que les terrains trop meubles sont à proscrire définitivement, votre construction ne tiendrait dans ce cas pas plus de 12 mois.

Prévoyez au minimum un mètre de circulation libre tout autour de la cabane, si vous êtes trop près de la végétation, votre cabane va commencer par verdir puis rapidement se détériorer.

Il faut également veiller à ce qu’aucun élément ne puisse blesser vos enfants en cas de chute.

Par exemple, éviter de placer de grosses pierres en bas de l’escalier pour servir de seuil, la totalité de la zone de jeux doit rester souple, mais si celle-ci aura tendance à devenir boueuse lors des jours de pluie.

Veillez également à protéger les piquets de clôtures aux extrémités trop saillantes, recouvrez-les de capuchon ou remplacez-les par des piquets en bois de plus gros diamètre.

D’autre part, un des facteurs essentiels si ce n’est le plus important est l’implantation de votre cabane en fonction des conditions climatiques.

Vous l’imaginez bien, il est toujours préférable d’orienter sa cabane vers le sud de façon à profiter au maximum du soleil.

Dans le même ordre d’idée, essayer de placer votre cabane à l’abri des vents dominants.

Les attaques répétées du vent sur un côté sensible de vote cabane pourraient à terme nuire à sa solidité.

Il est parfois bon justement de planter quelques arbustes tout autour de la cabane, ceux-ci les protégeront du vent et apportera un côté esthétique indéniable.

Vos enfants ne resteront pas petits.

Avant de construire une cabane pour vos enfants il est bon de garder à l’esprit que vos chérubins grandiront, mais que dans bien des cas la cabane restera leurs lieux de jeux et de confidence favoris.

Leurs activités vont évoluer au cours de leur vie, il est donc logique que leur cabane soit adaptée à tous les âges sous peine d’être délaissée comme un vieux jouet as-been.

Prévoyez pour cela une hauteur sous plafond suffisante, des hauteurs de portes correctes et des gardes corps pas trop petits sinon ils serviront vite de repose-pied.

 

construire une cabane 1

L’espace intérieur doit également être conséquent, il arrive très souvent qu’un enfant ou même un parent d’ailleurs décide d’y placer un lit pour de future sieste au cours de l’été.

Un lit standard doit donc tenir dans la cabane sans entraver la bonne circulation.

De même, en période hivernale la cabane sert bien souvent de lieux de stockage pour les vélos ou autres jeux extérieurs, il y a finalement toujours quelque chose à y mettre.

Une cabane n’est jamais trop grande vous allez vite vous en rendre compte, toutefois pour éviter les tracasseries administratives la majorité des cabanes n’excéde pas 20 mètres carrés, car il faut dans ce cas un permis de construire.

Autre point essentiel qu’il convient de prévoir bien avant la construction est la mise à disposition dans la cabane d’une prise d’électricité.

À l’adolescence les jeux évoluent et les jouets aussi, une prise électrique sera par conséquent fort utile à vos enfants et même aux parents pour brancher une télévision, recharger son smartphone ou sa console portable.

Ce point d’électricité pourra également servir pour l’éclairage, un éclairage discret en façade de votre cabane saura apporter un charme particulier à la tombée du soir.

Il pourra servir également aux parents pour brancher divers outils ou autres appareils ménagers.

Toute bonne construction commence par un bon plan.

Cela peut paraître évident, mais certaines personnes décident de construire une cabane à l’aveuglette sans réflexion préalable, sans plan, inutile de vous dire qu’ils vont droit dans le mur.

Ne serait-ce que pour vérifier la faisabilité d’un projet, il convient d’aller sur le terrain et d’en faire l’implantation.

plan implantation cabane

Vous vous rendrez compte dans ce cas de sa faisabilité ou non, si la circulation autour de la cabane est bonne, si aucun obstacle ne vient entraver la zone de jeux.

Un plan est déjà indispensable à cette étape préalable, alors imaginer construire une cabane sans plan c’est tout bonnement impossible.

Un plan de construction vous servira de fil conducteur de l’achat des matériaux , grâce à la liste de matériaux, jusqu’aux finitions.

Pour élaborer des plans corrects et évitez les erreurs de structures il est préférable de faire appel à un professionnel qui saura vous guider et établir avec vous la cabane de vos rêves.

Si vous désirez construire une cabane immédiatement et commencer sans tarder vous pouvez télécharger nos plans de cabanes pour enfant ici.

Ces plans ont été établis par des professionnels, avec un souci de simplicité de façon à être compréhensible par les plus débutants d’entre vous.

Ces plans comprennent, la liste des matériaux, les plans de découpe, les plans d’assemblages avec plusieurs vues 3D pour en facilité la compréhension.

Vous désirez construire une cabane dans les arbres où vous avez déjà réalisé un croquis que vous voulez concrétiser par des plans de constructions, nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions ou pour vous proposez une offre de plans personnalisés.

 

TELECHARGER MAINTENANT

Une bonne finition est indispensable.

Construire une cabane n’est finalement pas une chose très compliquée à réaliser.

En revanche construire une cabane avec des finitions impeccables demande beaucoup de patience et d’attention, ces finitions sont indispensables pour la durée de vie de votre cabane, mais également pour la sécurité de ses occupants.

Un ponçage mal réalisé et c’est à coup sûr des échardes qui viendront se loger dans le doigt de votre enfant.

Il n’en faut pas plus pour décourager vos enfants d’allez jouer dans cette cabane.

Veillez donc à poncer intégralement votre cabane, les arrêtes comme les zones planes.

 

finition cabane bois

 

Les têtes de vis ne doivent en aucun cas dépasser du bois, de même que les têtes de clous qui doivent être frappées au maximum.

Aucun jeu ne doit être apparent entre chaque planche, tout doit être ajusté parfaitement pour éviter les coincements de doigts et autre désagrément.

L’étanchéité est également un point à contrôler régulièrement, vérifier qu’aucune infiltration d’eau ne vient tacher vos murs, une fuite d’étanchéité peut en quelques semaines causer des dégâts irrémédiables à votre cabane.

Fenêtre et autres ouvertures doivent également être réalisées avec minutie, un joint silicone viendra parfaire l’étanchéité au besoin.

Les finitions concernent également les produits à utiliser pour protéger le bois, nous avons rédigé un article qui vous conseille justement sur les types de bois à privilégier et les finitions qu’il est préférable d’adopter.

Pour traiter l’intérieur de votre cabane, il est par exemple préférable d’utiliser de l’huile de lin légèrement dilué.

L’huile de lin est relativement bon marché, mais en plus elle ne dégage aucun composé chimique néfaste à la santé, ce qui n’est pas le cas de la majorité des produits vendus pour traiter le bois.

Évitez par-dessus tout le carbonyle ou autre recette de grand-mère à base d’huile de vidange, le bois est certes trés protégé avec ces produits mais leur toxicité est extrême, évitez-les à tout prix!

Vous l’aurez compris avant de construire une cabane beaucoup de points méritent de s’y attarder afin d’éviter les mésaventures.

De la sélection de l’emplacement aux finitions, chaque étape joue un rôle primordial pour que vos enfants puissent jouer en toute sécurité et ce pendant de très nombreuses années.

TELECHARGER MAINTENANT

La protection des bois d’extérieur

Un des points essentiels à la durabilité de votre cabane est bien sûr la protection que vous allez appliquer sur votre bois.

Comme évoqués dans cet article sur les bois les plus adaptés aux constructions extérieures, certains types de bois peuvent très bien se passer de protection comme le robinier par exemple, naturellement imputrescible.

Bien entendu ce n’est pas le cas des autres bois, le pin en particulier doit être entretenu très régulièrement d’autant plus s’il est exposé plein nord.

Le bois que l’on place à l’extérieur va se retrouver confronté à deux ennemis principaux:

 

La lumière: Les ultra-violets vont en quelque sorte brûler le bois et lui faire perdre sa couleur naturelle jusqu’à le griser.

Le stade ultime de ce processus va provoquer des crevasses et se faire fendiller le bois, rien de bien méchant niveau structurel, mais assez inesthétique il faut bien le dire.

 

Le deuxième ennemi du bois vous l’aurez deviné est l’humidité, beaucoup problématique que le soleil car en plus de faire gonfler le bois elle va mettre en place un terrain propice aux champignons.

Si l’eau de pluie ne s’écoule pas ou ne s’évapore pas rapidement, elle va tout simplement s’infiltrer dans le bois par capillarité et fera augmenter son taux d’humidité.

Apparaîtront alors les champignons lignivore précurseur de la pourriture qui attireront à leur tour les insectes xylophages.

Inutile de vous dire qu’arrivée à se stade votre cabane en bois aura la solidité d’un construction en carton mouillé, il convient donc au préalable de prendre les dispositions nécessaires.

 

traitement bois

 

Traitement à l’huile de lin.

Très bon marché l’huile de lin additionné d’un peu d’essence de térébenthine forme une solution hydrofuge excellente pour votre bois.

Son coût vraiment très bas en fait une des protections les plus utilisées en France depuis des centaines d’années.

 

Le saturateur.

Comme son nom l’indique, le saturateur va s’imprégner en profondeur dans le bois pour lui conférer une résistance accrue à l’humidité.

Un peu plus onéreux que l’huile de lin il est cependant bien plus efficace sur les bois horizontaux.

Le bois garde sa couleur d’origine sans effet de brillance.

 

Les lasures.

Les lasures microporeuses permettent au bois de « respirer », certains composés fongicides et insecticides sont inclus dans sa composition ce qui les rendent idéales en traitement préventif.

Leur prix parfois prohibitif peut parfois rebuter et leur efficacité n’est pas forcement supérieur à un traitement à l’huile de lin.

 

Mon conseil: Optez pour un traitement à l’huile de lin dilué avec de l’essence de térébenthine, appliquez autant de couches que nécessaire jusqu’à saturation complète du bois.

En moyenne 3 à 4 couches sont nécessaires à répartir sur 2 jours par temps chaud et sec de préférence.

Terminez par une couche d’huile de lin pure et votre bois sera ainsi protégé pour minimum 12 mois.

Les meilleurs types de bois pour construire votre cabane

La sélection du bon type de bois est primordiale quand on décide de construire une cabane.

Le choix est vaste, du sapin relativement bon marché au robinier largement plus onéreux, il y en a pour tous les gouts et pour tous les budgets.

Commençons tout d’abord par évoquer les bois les plus utilisés dans la construction de cabane, leurs qualités et leurs éventuels défauts.

 

bois scierie

 

Le Sapin: le sapin est un résineux extrêmement noueux, il est très bon marché, mais relativement peu résistant dans le temps.

Il faut donc l’entretenir régulièrement , tous les 2 ans, pour qu’il garde un bel aspect.

Tout comme le pin que l’on évoquera juste après le sapin à tendance à se griser avec les années, ce qui esthétiquement parlant n’est pas forcement un défaut.

 

Le pin: Bois trés facile à travailler car très tendre, il reprend beaucoup de caractéristiques du sapin ainsi que son agréable odeur de résine.

Il peut être sensible aux parasites aux fils des années c’est pourquoi un entretien régulier est recommandé.

 

Le peuplier: le peuplier est un bois trés léger et trés facile à travailler.

Il a la faculté de ne pas s’éclater avec les années, mais en revanche il est très sensible aux attaques de champignons.

Facile à travailler vous serez charmés par son odeur vous rappelant celle des allumettes, un excellent bois que l’on peut trouver à bon prix.

 

Le Robinier: À mes yeux il est la Rolls-Royce du bois, il fut d’ailleurs à l’époque le bois le plus utilisé dans la construction avant l’arrivée du fer et du béton, voyons en détail ses qualités.

Le robinier est un des seuls bois au monde, avec le tek, qui soit naturellement imputrescible.

D’ailleurs, vous pouvez l’enfouir sous terre pendant plusieurs années il en ressortira intact, il peut résister de 300 à 500 ans immergé c’est vous dire sa résistance.

En extérieur le robinier a une durée de vie d’environ 60ans, sans traitement, sans entretien et ce même sous les latitudes où le climat est extrême.

Sous abris en milieu sec il peut résister 1000 ans (source Université hongroise de Sopron)

Le robinier a une fibre très stable, de par son absence de résine il produit très peu d’échardes et garanti un haut niveau de sécurité.

C’est d’ailleurs un des seuls bois qui répond aux exigences de sécurités incendie des établissements qui reçoivent du public.

Comme je vous l’ai dit, le robinier est mon bois préféré et le restera longtemps.

 

Le chêne: Première essence de bois nationale, le chêne a énormément de qualité qui font de lui un bois à recommander pour la construction de cabane.

Sa solidité légendaire fait de lui le bois le plus utilisé dans la construction de charpente monumentale traditionnelle.

Le chêne est un bois très dense, ce qui lui confère également un pouvoir isolant très intéressant.

Il résiste également très bien aux incendies et il peut résister plusieurs centaines d’années aux intempéries même sans traitement.

Son coût est bien évidement bien supérieur à celui du pin, mais si l’on désire construire une cabane qui est censée résister plusieurs dizaines d’années, le chois d’un bois dense et résistant comme le chêne devient une évidence.

Vous l’aurez compris, la nature nous met à disposition des bois bien différents qu’il convient de sélectionner en fonction de notre usage.

Pour la construction d’une cabane pour enfant, je vous conseille d’utiliser du pin.

Vos enfants passeront à l’âge adulte rapidement, il semble dans ce cas inutile d’acheter un bois trés résistant mais assez cher comme le robinier, pour construire une cabane qui sera de toute façon démontée dans 15 ans.

Pour la construction d’une cabane vouée à durer dans le temps je vous conseille vivement le robinier ou le chêne, le coût est un peu supérieur au pin ou au sapin mais leur durée de vie et leur faible entretien n’ont pas d’égal.

Vous souhaitez dès maintenant construire une cabane pour vos enfants?

Vous pouvez télécharger immédiatement des plans ici:

La construction d’une cabane

Avant de commencer la construction d’une cabane, il convient bien évidemment de se poser les bonnes questions:

Qu’elle sera la taille de la cabane désirée?

Une surface inférieure à 20m² vous évitera par exemple de déposer un permis de construire.

Ce qui aux vues des lenteurs de l’administration n’est pas négligeable.

Quel en sera son usage?

Cette cabane servira-t- elle simplement de lieu de stockage aux équipements d’été ou sera-t-elle plutôt une véritable annexe à votre habitation.

 

comment construire une cabane

 

En ayant connaissance de tous ces éléments, nous pouvons maintenant répondre en détail à cette fameuse question: comment construire une cabane.

En premier lieu, il vous faut garder à l’esprit que son implantation au sol doit être bien réfléchie afin d’éviter quelques déconvenues.

S’il est préférable d’orienter la façade plein sud, dans certains cas cela sera bien sûr impossible.

Toutefois, il vous faut éviter absolument d’implanter l’entrée de votre cabane côté est afin d’éviter les vents dominants.

En cas de tempête la prise au vent est bien supérieure sur un pignon et risquerait de mettre à mal votre cabane.

Qu’en est-il de la présence ou non d’une dalle béton pour accueillir votre cabane.

Et bien cela dépend, la dalle béton a ses avantages et le plancher bois en à d’autres.

La dalle béton est simple à mettre en oeuvre et relativement bon marché, sa solidité à toute épreuve en fait sa principale qualité, mais aussi son principal défaut.

En effet dans la vie rien n’est définitif, si vous décidez un jour de changer votre cabane de place et bien cette fameuse dalle béton vous en fera voir de toutes les couleurs!

Le plancher bois quand à lui est bien plus simple à défaire, mais peut avoir une durée de vie trés réduite si sa mise en place n’a pas été faite dans les règles de l’art.

Il faut au préalable poser un géotextile pour éviter toute remontée de végétation et laisser un vide d’air entre le sol et le plancher pour éviter son pourrissement.

En respectant cette règle et en appliquant une bonne couche de lasure un plancher bois peu tenir plusieurs années sans aucun problème.

À mi-chemin entre la dalle béton et le plancher bois, les carreaux en béton peuvent aussi faire trés bien l’affaire.

Une pose sur lit de sable peut suffire en ayant pris soin de cercler le périmètre avec une rangée de parpaings scellés.

Contrairement à la dalle béton, un sol en pavage ou dallage béton est bien plus facile à enlever ce qui en fait sa principale qualité.

Pour continuer à répondre à notre question: comment construire une cabane, nous allons maintenant nous attarder un peu plus à la structure même de la cabane.

Dans la plupart des cas une structure réalisée avec des chevrons est largement suffisante, un madrier pour le faitage et des demi-chevrons pour la toiture seront parfaits.

Le bardage quant à lui est réalisé en voliges ou en lames de parquet déclassés c’est selon le prix que vous désirez y mettre.

Pour aller plus en détail dans le principe de construction d’une cabane en bois je vous invite à aller consulter nos guides de construction, beaucoup de détails pratiques y sont évoqués et permettent ainsi une construction facile et sans souci.

Comment construire une cabane évoque également comment protéger sa cabane pour la faire durer dans le temps.

Plus qu’une histoire de peinture c’est avant tout un principe de conception qui constitue une solidité et une durée de vie supérieure à votre cabane.

Si elle a été mal dimensionnée, mal conçue, vous aurez beau y mettre toute la peinture du monde elle continuera quand même à se détériorer.

Une bonne conception est une étape indispensable pour conférer une durée de vie respectable à votre cabane.

La finition bien entendu est trés importante tout de même, un bois tendre exposé aux intempéries sans protection ne tardera pas à se dégrader jusqu’à sa destruction totale.

Il convient donc de lasurer en plusieurs couches, et de renouveler l’opération chaque année.

Vous avez les grandes lignes qui vous permettront de mener à bien la construction de votre cabane et vous pouvez maintenant étudier en détail les principes de construction que nous vous avons préparés dans nos guides de construction.